Prévention de l’infarctus

Prévention de l’infarctus

0

De récentes recherches ont montré que certaines cellules se déformaient peu avant que ne survienne l’infarctus.

L’équipe des chercheurs américains ayant conduit les travaux, ont conclu qu’un tes sanguin pourrait permettre ainsi de prévoir l’imminence d’un AVC.

En France, l’infarctus fait en moyenne 100 000 morts par an. Une situation provoquée par de nombreux facteurs tels que l’obésité, le tabagisme, le diabète, l’hérédité, la sédentarité ou encore l’hypertension artérielle.

Pour faire face à la situation le gouvernement français a décidé de prodiguer des conseils à l’endroit des populations pour prévenir la survenue de l’infarctus.

Sur un site qui a été spécialement conçu à cette fin, il est recommandé aux personnes à risque et à toute personne concernée, de voire régulièrement un médecin et de faire attention à son alimentation.

Il est aussi demandé vérifier régulièrement sa tension artérielle ainsi que sa glycémie et d’éviter la sédentarité. La pratique régulière d’exercice physique permet de tonifier et d’entretenir le cœur.

Le monoxyde de carbone contenu dans la cigarette serait à l’origine de la détérioration des parois internes des artères. La conséquence directe est la formation des plaques qui, à la longue, finissent par obstruer ces artères.

Pour ce faire, il est fortement recommandé de bannir la cigarette et le tabagisme sous toutes ses formes car il multiplie par 5, le risque d’infarctus.

Pour finir, il faut noter que l’infarctus est une maladie récidivante. Pour ce faire, il est demandé à ceux qui en ont déjà souffert, de redoubler de vigilance.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez