Les « Playmobil » sont en deuil

Les « Playmobil » sont en deuil

0

L’an dernier « Playmobil » fêtait ses 40 ans, cette année les petits bonhommes en plastique sont en deuil. Horst Brandstätter, leur créateur est décédé mercredi à l’âge de 81 ans, a annoncé lundi son entreprise familiale qui est le premier fabricant de jouets allemand.

Né le 27 juin 1933 à Zirndorf, Horst Brandstätter était entré en 1952 dans la société de jouets datant de 1908 Geobra Brandstätter, alors dirigée par ses deux oncles. Convaincu de la primauté du plastique sur le métal pour les jouets dans le futur, il est à l’origine du premier succès économique de l’entreprise à la fin des années 1950. Il lance en effet à cette époque la production de cerceaux en plastique en Europe après avoir découvert la mode du Hula-Hoop aux États-Unis.

Mais c’est parfois dans l’adversité que les grandes réussites se font jour. La crise pétrolière des années 1970 et sa hausse du coût du plastique va obliger Horst Brandstätter a revoir sa production. Il demande à son concepteur de moules Hans Beck de créer un système de jeu extensible nécessitant un minimum de matières premières. C’est la naissance de la célèbre figure de 7,5 centimètres de hauteur, dont les trois modèles d’origine (indien, chevalier et ouvrier) ont très vite fait un tabac. Rapidement, le système de jeux s’étendra à une infinité de personnages et de cadres.

Geobra Brandstätter est devenu le premier fabricant de jouets allemand. En 2014, son chiffre d’affaires a atteint 595 millions d’euros. Quant à la fortune personnelle de Horst Brandstätter, elle s’élevait à un peu plus d’un milliard d’euros.

Crédit photo : lestroisstanges

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez