Vidange du canal Saint-Martin : le vélib en vedette

Vidange du canal Saint-Martin : le vélib en vedette

0

Une drôle de vision s’offre actuellement aux riverains du canal Saint-Martin à Paris, celui-ci se vide doucement. Il s’agit tout simplement d’opérations de mise à sec pour un nettoyage, qui s’avère en l’occurrence, visiblement indispensable.

En effet, une fois que les 90 000 mètres cubes d’eau se vident lentement vers le port de l’Arsenal, puis la Seine, les riverains peuvent découvrir depuis mardi matin au fond du canal des tonnes de déchets en tous genres, parmi les milliers de canettes et de bouteilles qui envahissent la vase. « On retrouve à chaque fois les mêmes choses, avec des petites évolutions« , sourit Jean-Marc, retraité de 63 ans. La dernière vidange date de 2001 et la nouveauté cette fois dans les déchets, c’est l’apparition des vélibs qui n’existaient pas à l’époque. Maintenant, les vélos de la mairie de Paris se retrouvent par paquets. « J’ai vu une grosse cylindrée, un peu plus haut, un modèle récent, mais ça, c’est sûrement une fraude à l’assurance », soupçonne le retraité.

Toutes ces découvertes attirent les promeneurs, qui entre deux photos aux abords du canal, s’amusent à reconnaitre les objets les plus insolites possibles, comme un engin de compactage du béton, un scooter ou une valise. Une arme de poing a été repêchée lundi, il n’en faut pas plus pour que la rumeur sur un éventuel cadavre se répande.

Christophe, un des nombreux passant réagit « tous ces Vélibs et ces scooters dans le canal, ça en dit long sur la fraude en France », et rajoute « ces déchets dans le canal c’est aussi un peu un miroir de notre société. C’est notre barrière de corail à nous ».

Crédit photo :  Pascal POGGI

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez