Football : qui a dépensé le plus sur le marché des transferts 2016 ?

Football : qui a dépensé le plus sur le marché des transferts 2016 ?

0

Le football est devenu une véritable vitrine du capitalisme mondialisé, les ventes de joueurs atteignent des sommets toujours plus hauts. A ce petit exercice de qui va dépenser plus, c’est Manchester City, qui a été le club le plus dépensier sur le marché des transferts en 2016.

 C’est une étude publiée par l’observatoire du football, CIES qui le révèle. Le club anglais Manchester City a investi plus de 200 M€ sur le marché des transferts sur l’année civile 2016. Le club Mancunien est un habitué des premières places concernant les investissements réalisés sur le marché des transferts. Les Citizens, règnent en maître, en terme, d’achats de joueurs sur la période 2010/2016 avec, plus d’1 milliard d’euros d’investissements.

 Derrière City, son plus grand rival Manchester United se classe à la deuxième place avec 185 M€ investis en 2016. Depuis le départ de Sir Alex Ferguson, le club a surinvesti sur le marché des transferts pour combler leurs problèmes d’effectif. United détient d’ailleurs, le nouveau record de l’indemnité la plus conséquente versée pour acheter un joueur, en acquérant Paul Pogba contre une somme de 110 M€ (bonus compris).

 On peut être surpris par la troisième place prise par le club italien de la Juventus en 2016, avec 176 M€ investis. Le club a profité du transfert record de Paul Pogba pour puiser dans le championnat italien des renforts, afin d’assurer sa compétitivité et affaiblir ses concurrents directs. Le premier club espagnol est à la quatrième place avec le FC Barcelone et le premier club Allemand à la 6e place, il s’agit du Borussia Dortmund.

 Plus globalement, le classement de 2016 pour les transferts des joueurs reflète la prédominance des clubs anglais qui profite surtout de moyens issus de la très conséquente réévaluation des droits TV et au modèle appliqué de distribution télévisuelle au sein du championnat anglais. Ce ne sont pas moins que 11 formations de Premier League qui se classent dans le top 20 des clubs ayant le plus investi sur les marchés lors de l’année 2016.

 A ce jeu-là, on retrouve le PSG, premier club français qui a vécu une année relativement sobre du côté des transferts à la 19e place, entre Everton et Bournemouth.

 Enfin, plus surprenant, le Real de Madrid n’apparaît pas cette année dans le top 20. Il semblerait, que le club Madrilène, très ou trop présent sur le front des transferts ces dernières années, a jugé avoir un effectif suffisant. Il s’applique maintenant à s’accorder une certaine souplesse budgétaire, afin de pouvoir, faire grossir sa masse salariale si nécessaire en prolongeant avec revalorisation des joueurs clés convoités. Le club se méfie de la puissance financière des clubs anglais qui essayent d’enrôler les stars de l’effectif Madrilène.

 Crédit photo :  Fc Barcelona türkiye

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez