Les Dallas Cowboys : l’équipe sportive la plus chère du monde

Les Dallas Cowboys : l’équipe sportive la plus chère du monde

0

Lorsque l’on évoque argent et sport, nos regards européens se tournent immédiatement en priorité vers le football. Les sommes, qui sont avancées en cette période de transfert font parfois tourner la tête. Cependant, le classement du magazine économique américain Forbes, révèle que l’équipe la plus chère du monde est une équipe de la Ligue nationale de football américain (NFL) Les Dallas Cowboys.

L’équipe des Dallas Cowboys, est une franchise dont la valorisation est estimée à 4,2 milliards de dollars (3,7 Mds d’euros). On dit franchise dans le football et le sport américain en général, car la participation à une ligue professionnelle s’achète à la différence du système du football européen par exemple, basée sur le principe de promotion et relégation des clubs. Pour sa part, la franchise texane de la Ligue nationale de football américain (NFL), a vu sa valorisation progresser de 5 % sur un an, et a généré un bénéfice opérationnel de 300 millions de dollars en 2016. Pas mal, pour une équipe qui au bout du compte n’a plus gagné le titre majeur, le Super Bowl depuis 1996.

Dans le classement Forbes, c’est un autre sport américain, qui arrive en deuxième place avec l’équipe de baseball des New York Yankees (3,7 Mds USD). Le football, européen, complète le podium avec le club anglais de football de Manchester United (3,69 Mds USD), dont la valorisation a progressé de 11 % sur un an. Le football complète le classement avec Le FC Barcelone, qui occupe la 4e place (3,64 Mds USD), juste devant le Real Madrid (3,56 Mds USD), qui était en tête de ce classement entre 2013 et 2015.

Cependant, il faut reconnaitre que la NFL reste largement le championnat le plus rentable. Forbes dénombre 29 des 32 franchises NFL dans son classement.

En fait, c’est tout le fonctionnement financier du sport professionnel « made in USA », qui propulse le sport américain en tête de ce classement. En effet, on retrouve aussi dans ce classement, huit autres franchises de la Ligue majeure de baseball (MLB) et apparaissent aussi sept franchises de la Ligue nord-américaine de basket (NBA).

Toutes ces franchises profitent de l’explosion des droits TV et dans certains cas de l’encadrement des salaires des joueurs. On peut rajouter à cela, des stades ultra-modernes, un merchandising et du sponsoring à son plus haut niveau. La performance ne doit pas être seulement sportive, il faut protéger ce qu’il y a de plus sacré, c’est-à-dire les bénéfices.

 

Crédit photo : WakeLaw

 

 

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez