L’Islande se fait son cinéma

L’Islande se fait son cinéma

0

Les paysages de l’Islande, valent tous les décors du monde, et en plus, ils sont naturels. On y trouve des hauts plateaux pratiquement vierges, des cours d’eau avec des cascades, et même des icebergs. l’Islande est un décor naturel idéal pour le cinéma et les séries télévisées surtout quand il s’agit de scènes d’action, de scénarios apocalyptiques, futuristes ou fantastiques.

Prenons l’exemple de l’immense faille de l’Almannagja, dans le sud de l’île, un cadre étonnant qui a servi dans la saison 4 de Game of Thrones. Cependant, le paysage est tellement varié, que l’on peut créer de très nombreux paysages très différents.

Leifur Dagfinnsson, président de la société de production islandaise Truenorth explique, « on peut filmer l’Islande pour l’Islande ou pour figurer d’autres lieux comme l’Himalaya, la toundra Mongole, la Sibérie, le Groenland et même une autre planète dans des films de science-fiction« .

De plus en plus de producteurs de séries du petit écran, sont venus pour tourner des épisodes comme Game of Thrones, Sense 8 ou récemment Black Mirror. On peut également citer des blockbusters américains comme Star Wars, James Bond, Fast & Furious.

Le mouvement s’est accéléré après la crise de 2008, car il est devenu très intéressant financièrement de venir tourner en Islande, proche de la plupart des pays européens. Le pays offre de bonnes infrastructures, avec un accès facile aux lieux de tournages, variés. Le chiffre d’affaires de 2016, se situe actuellement autour de 173 millions d’euros.

Le crédit d’impôt qui vient de passer de 20 à 25 % du budget de la production au 1er janvier pourrait encore amplifier l’attrait des productions étrangères pour l’île volcanique.

Cependant, devant ce déferlement de tournages, les autorités islandaises restent très vigilantes sur la protection de la nature et de son environnement. Les tournages sont très réglementés, dans la centaine de zones protégées que compte l’Islande. Il faut un permis délivré par l’Agence islandaise pour l’environnement pour pouvoir tourner dans les réserves naturelles et les parcs nationaux.

En parallèle, autour de cette agitation, se greffe une activité touristique et par exemple la faille de l’Almannagja qui est désormais une destination connue des touristes, fans de Game of Thrones.

Crédit photo : jonathan

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez