Qantas pourrait s’appuyer sur l’A380 pour des vols directs vers l’Europe

Qantas pourrait s’appuyer sur l’A380 pour des vols directs vers l’Europe

0

Le transport aérien est en pleine effervescence, et la compagnie australienne Qantas n’échappe pas à la règle. Elle a décidé d’investir dans le coûteux réaménagement de la cabine de sa flotte d’A380. Un très important investissement, avec en ligne de mire, la mise en place de lignes directes et sans escale vers l’Europe.

Le projet serait particulièrement favorable, car Qantas s’oriente vers un réaménagement intérieur de sa flotte d’Airbus A380. La compagnie australienne, qui exploite aujourd’hui 12 super jumbos, a décidé d’investir dans l’A380. Cette marque de confiance est de bon augure après la déception due aux décalages à plusieurs reprises de la livraison des 8 appareils restants de sa commande passée dans les années 2000. Un réaménagement de ce type sur plusieurs appareils, peut amener un contrat de plusieurs centaines de millions.

Le grand projet de la compagnie australienne, c’est la commercialisation de vols de plus de 20 h. Cela revient à pouvoir relier sans escale d’ici à 2022 la côte Est australienne avec des départs de Sydney et Melbourne vers Londres et Paris. De tels trajets, qui passeraient par la route polaire, cela constituerait un temps de vol record dans l’histoire de l’aviation.

Actuellement, nous avons déjà 18h30 de vol avec Doha-Auckland en Nouvelle-Zélande, c’est le trajet le plus long du monde. A noter, que la tendance est au long trajet, car l’an prochain, Singapore Airlines prévoit de relier Singapore à New-York en 19 heures.

Ce type de trajet, permettrait d’éviter les hubs du Moyen-Orient ou d’Asie du Sud-Est, et ainsi de gagner 4 heures par rapport aux vols qui font aujourd’hui une escale à Dubaï indispensable faute d’avion disposant d’un rayon d’action suffisant. C’est aussi pour cela que le hub d’Emirates, est devenu un partenaire stratégique et obligé de la compagnie australienne. Il va sans dire, qu’un trajet sans escale permettrait à Qantas une plus grande liberté et facilité de fonctionnement.

Crédit photo : filipporandazzo

 

 

 

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez