Comme d’habitude, la France reste championne d’Europe des recettes fiscales

Comme d’habitude, la France reste championne d’Europe des recettes fiscales

0

Si l’adage commun nous dit que tout bouge et évolue, il reste tout de même des secteurs dans lesquels les choses évoluent bien moins vite que dans d’autres. Un rapport d’Eurostat, ne surprendra certainement pas grand monde, quand il constate que la France est championne d’Europe en matière de recettes fiscales. Ce n’est pas forcément le style de première place que les autres pays nous envient. Cependant, il convient de préciser, que c’est avant tout la conséquence de tout notre système social et d’une longue tradition qui veut cela.

Le rapport d’Eurostat précise, que les recettes fiscales englobant impôts et cotisations sociales ont représenté, 47,6 % du PIB en France en 2016 contre 41,3 % en moyenne dans la zone euro. A la deuxième place de ce terrible classement, vient le Danemark suivi par la Belgique. A l’autre bout de ce même classement, on retrouve l’Irlande avec 23,8 %, ou encore la Roumanie 26 %.

Petite consolation, on peut dire que l’écart diminue entre nous et la majorité des autres pays européens, car le ratio des recettes fiscales rapporté au PIB est resté stable en France par rapport à 2015. Par contre, il a globalement augmenté dans la plupart des pays européens. Parmi eux, la hausse est plus marquée en Grèce, aux Pays-Bas et au Luxembourg.

Pour en revenir à la France, elle se démarque de bon nombre d’autres pays, car ce sont surtout les cotisations sociales, qui prédominent, alors que d’autres États comme la Finlande, la Suède, et la Belgique ont choisi un mode de financement basé plutôt sur l’impôt sur le revenu et le patrimoine.

Plus généralement, le rapport constate qu’en 2016, les impôts sur la production et sur les importations représentaient la plus grande partie des recettes fiscales dans l’UE (comptant pour 13,6 % du PIB), suivis de près par les cotisations sociales nettes (13,3 %) et les impôts sur le revenu et le patrimoine (13 %).

Crédit photo : Fred Romero

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez