Procès contre les pesticides : l’affaire de Monsanto

Procès contre les pesticides : l’affaire de Monsanto

0

Dans le procès qui oppose le groupe américain Monsanto à un agriculteur, il est surtout question de pesticides.

Le procès dont le verdict est attendu incessamment et qui oppose le groupe américain Monsanto et un agriculteur, concerne surtout la question des pesticides qui auraient eu un impact négatif sur la santé des agriculteurs.

A l’origine du procès il y a une intoxication au pesticide en 2004. Le plaignant, Paul François agriculteur en Charente aurait inhalé du Lasso, un pesticide aujourd’hui interdit.

L’inhalation du produit a entrainé des troubles neurologiques graves sur la personne de la victime. Ce dernier est invalide à 50% et souffre d’intenses douleurs dans le corps

Il se bat depuis lors pour faire reconnaître par les autorités, la toxicité de ces produits pour l’homme et aussi pour l’environnement.

Le juge de grande instance de Lyon devra se prononcer sur la culpabilité de Monsanto concernant les intoxications ayant eu lieu dans la période où le produit était encore autorisé.

Des centaines d’agriculteurs auraient été victimes de ces produits auxquels ils ont été exposés pendant des décennies.

La plupart des cas de contamination est passé sous silence car les victimes ignorent l’origine de leur maux.

Il est question pour les autorités de faire la relation entre l’exposition aux pesticides et les maladies développées par les agriculteurs, en particulier les cancers.

Suite à la plainte de Paul François, l’association Phyto victimes a été créée en vue de venir en aide aux victimes de pesticides.

Le juge de grande instance de Lyon devra donc prononcer une sentence qui va au-delà de la seule personne du plaignant, mais plutôt se pencher sur les méfaits du pesticide dans la localité pendant des décennies.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez