Hollande « frappe fort » avec l’imposition à 75%

Hollande « frappe fort » avec l’imposition à 75%

0

Le président des députés PS, Jean-Marc Ayrault, a jugé que François Hollande, en proposant d’imposer à 75% les revenus au-dessus d’1 million d’euros par an, avait “voulu frapper fort”. Celui-ci a déclaré à la presse “J’étais là lorsque François Hollande a appris que les patrons du CAC 40 s’étaient octroyés une augmentation de 34% de leurs rémunérations. J’ai vu son indignation, sa colère”.

Le conseiller spécial du candidat a ensuite ajouté “il a voulu frapper fort, adresser un message fort à tous les Français: que l’indécence ça suffit, qu’on ne peut plus continuer comme ça, qu’il y a des efforts à faire dans tout le pays mais que certains s’en exonèrent!”.

Jean-Marc Ayrault, ainsi que le député PS du Rhône et économiste Pierre-Alain Muet, ont évoqué une “mesure rooseveltienne” de Nantes, “Roosevelt a frappé fort, il a demandé un effort à tout son pays” et “nous, nous demandons un effort à tous les Français pour redresser la France (…) mais il n’y aura pas d’effort accepté par les Français s’il n’y a de justice!”

L’évocation de Franklin D. Roosevelt a aussi été faite par Pierre-Alain Muet qui avait avec son New Deal “augmenté très fortement l’imposition sur les très, très hauts revenus, le faisant passer à 60%, puis 80%. Jean-Marc Ayrault a affirmé que “moins de 3.000” contribuables été concernés. Le directeur de campagne de M. Hollande, Pierre Moscovici, avait évoqué plus tôt entre 7.000 et 30.000 personnes.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez