Les Français insatisfaits du contenu de la campagne.

Les Français insatisfaits du contenu de la campagne.

0

La campagne pour les élections présidentielles s’est centrée sur le duel Hollande/Sarkozy, dans un climat plutôt tendu, qui ne ravi pas les Français selon certains sondages. Pourtant, il n’y a pas que sur la forme que les Français se disent insatisfaits : le contenu du débat public est jugé insatisfaisant.

Selon une étude du mois de mars réalisée par Ipsos-Logica Business Consulting pour Le Monde, France Télévisions et Radio France, une nette majorité de personnes interrogées estime que l’on “ne parle pas assez” du logement (73 %), des retraites (73 %), de la justice (68 %), du pouvoir d’achat (63%), de l’environnement (62%), de l’école (62%, alors même le chef de l’Etat a présenté il y a peu ses propositions sur le sujet), du chômage et de l’emploi (59 %), et de l’insécurité (53 %).

Si 43 % des sondés considère que l'”on parle trop” de la crise économique et financière, ils sont en revanche une majorité (54 %) à considérer que l'”on a raison de vouloir réduire fortement et rapidement les déficits et la dette ; c’est une condition absolue pour faire face à la crise”.

La nécessité d’une vigoureuse remise en ordre des finances publiques est approuvée par tous les électorats (75 % des sarkozystes, 57 % des bayrouistes, 52 % des lepénistes et une courte majorité des socialistes – 48 %). Seuls les partisans de Jean-Luc Mélenchon, à l’extrême gauche, considèrent qu’elle aggraverait la crise (65%).

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez