Une maladie de peau : le lentigo

Une maladie de peau : le lentigo

0

Le lentigo qui est encore appelé tâche de vieillesse se caractérise par des tâches brunes non sur élevées sur la surface de la peau.

Il est occasionné par l’augmentation du nombre de mélanocytes (les cellules qui fabriquent la mélanine).

Généralement bénin, le lentigo touche généralement les personnes âgées, notamment la population féminine de plus de 50 ans. Il peut avoir des cas de complications entrainant des lésions précancéreuses. C’est le cas de la mélanose de Dubreuilh.

La taille du lentigo ne dépasse pas quelques millimètres de diamètre, et il se situe sur les endroits du corps le plus souvent exposé au soleil. Le nombre de tache augmente avec l’âge, si rien n’est fait le plus tôt possible pour arrêter sa progression.

Bien qu’il soit souvent confondu à la verrue séborrhéique, le lentigo n’est pas difficile à diagnostiquer. A l’aide d’une loupe le médecin peut facilement faire la distinction entre les deux maladies.

Le médecin devra aussi faire la distinction avec les tâches de rousseur qui ont souvent la même apparence que le lentigo, à la différence que le lentigo a des contours irréguliers et à une couleur de chamois.

En dehors de la vieillesse, les causes d’apparition de cette maladie ne sont pas connues, encore moins les facteurs de risque.

Son traitement consiste généralement en l’application d’azote liquide sur les zones affectées. L’application se fait sans anesthésie et permet d’effacer les taches. Certains dermatologues préconisent des traitements à base de produits décapant.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez