L’endométriose en question

L’endométriose en question

0

Maladie exceptionnelle, l’endométriose est une maladie gynécologique mystérieuse qui touche une femme sur 10.

Elle se manifeste par des règles douloureuses et souvent très abondantes, des crampes abdominales ou pelviennes, ainsi que des douleurs lombaires accompagnées de fatigue.

Elle est provoquée par la mauvaise situation de l’endomètre, la muqueuse qui recouvre la cavité utérine.

Il arrive qu’elle se développe dans d’autres parties inappropriées de la cavité abdominale. Elle peut parfois se déplacer sur le col utérin, les trompes, la vulve, les ovaires, etc. cette muqueuse peut se retrouver aussi sur des organes non géniteurs comme le péritoine, la vessie, l’appendice, etc.

Cette muqueuse se développe ainsi en suivant le rytme hormonal et à la fin du cycle, elles provoquent des lésions qui saignent en même temps que les menstrues.

Mais contrairement à au sang des menstrues, le sang issu de cette saignée ne trouve pas de sortie et donc les tissus se trouvant à proximité des lésions sont enflés et irrités.

La cause de cette maladie est encore inconnue mais des hypothèses sont tout de même avancées par des médecins. Il peut avoir des facteurs génétiques, ou alors la métaplasie, ou encore la transplantation des cellules de l’endomètre, telle qu’une intervention chirurgicale.

L’endométriose se manifeste par de nombreux symptômes tels que les règles douloureuses, des douleurs lors des rapports sexuels, les kystes et parfois l’infertilité.

L’endométriose se soigne à l’aide des traitements hormonaux et des interventions chirurgicales. La maladie diagnostiquée plus tôt, peut être traitée facilement.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez