Nice-Matin: vers un redressement judiciaire

0

Depuis le 26 mai, le groupe de presse Nice-Matin est en redressement judiciaire. Cela serait en lien avec la grande difficulté financière rencontrée actuellement par le groupe.

Un groupe d’investissement suisse, le GXP Capital s’est associé avec un élu local pour acquérir Nice-Matin. Depuis le mois de février dernier, ils ont parlé de verser quelque 20 millions d’euros pour le rachat de Nice-Matin. Cette somme n’ayant pas encore été versée, Dominique Bernard, le PDG de Nice-Matin et des représentants des salariés ont été convoqués par le tribunal de commerce pour la mise en place du redressement judiciaire. Bien que l’actionnaire majoritaire Philippe Hersant avait proposé d’injecter 2 millions d’euros dans la trésorerie du groupe, cela n’a pas empêché le tribunal de prendre sa décision. Ainsi, un comité d’entreprise s’est réuni au siège du journal afin de déterminer les deux représentants supplémentaires à la mise en œuvre de la procédure de redressement.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez