Cybersurveillance : la police vient d’acquérir un nouvel outil d’écoute téléphonique

0

qatifLes éditeurs d’antivirus tel que Citizen Lab et Kapersky a communiqué récemment le nom d’un nouveau malware qui aurait pour but d’aider la police à s’introduire dans le téléphone du suspect.

L’outil s’appelle Remote Control System qui peut être introduit à l’aide d’une carte SD ou une connexion USB, mais aussi par un réseau WIFI infecté. Le malware informe la position exacte où se trouve le téléphone du suspect. Conçu initialement pour les appareils sous Androïd, mais il est aussi fonctionnel sur des machines sous Aplle jailbreaké.

Ce nouvel outil a été conçu par une équipe italienne, le Hacking Team. Expert dans la revente  de logiciels de surveillance destinée aux forces de police et gouvernement de plus de 60 pays du monde. Jusqu’à maintenant, la zone d’usage du RCS n’a pas été exactement définie, malgré le fait que Citizen Lab et  Kapersky ont détecté une fréquence d’usage en Arabie Saoudite, dans une application nommée Qatif.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez