Hauts fonctionnaires : nouvelle génération

Hauts fonctionnaires : nouvelle génération

0

Ça bouge à l’ENA ! oui, vous avez bien lu. La réforme de la scolarité, dont on attend les derniers arbitrages, veut faire de nos nouveaux hauts fonctionnaires des hommes engagés dans la société, des chefs d’équipe, et des défenseurs des valeurs du service public.

La formation de la promotion 2016 aura des sessions de management indispensable à un cadre moderne pour mener des équipes : travailler en équipe, savoir déléguer, savoir communiquer et enfin conduire les évolutions.

Des modules de formation très divers seront donc mis en place durant les 24 mois de formation. Par exemple “faire un stage en lien avec l’institution militaire”. Plus de concret, c’est le nouveau maître-mot. Cela veut dire, plancher sur les demandes particulières d’une administration centrale, répondre à un journaliste, etc… tout cela fera partie désormais de leurs évaluations. Il sera demandé de beaucoup plus se frotter au quotidien et aux réalités. Des stages seront réalisés dans des PME, des associations, et il faudra même passer 15 jours derrière un guichet en contact direct avec les usagers. La nouvelle réforme veut insister sur l’éthique, la déontologie et la valeur du service public.

Très souvent critiqué, l’ENA qui forme les hauts fonctionnaires français depuis 1945, a déjà subi une bonne vingtaine de réformes.

Crédit photo : Institut National du Patrimoine

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez