Paracétamol : bon pour la tête, mauvais pour le coeur

Paracétamol : bon pour la tête, mauvais pour le coeur

0

Une étude britannique publiée ce mardi, met l’accent sur les dangers de l’utilisation du Paracétamol à haute dose et sur une longue durée.

Les chercheurs britanniques ont remarqué des risques sur le plan cardio-vasculaire et rénal. En se penchant sur les conséquences d’une consommation régulière et longue, il apparaît chez les utilisateurs de Paracétamol (3 g par jour) un taux de mortalité accru pouvant atteindre 63 %. Les risques de maladies cardio-vasculaires peuvent aller jusqu’à 68 % pour une consommation de 15 comprimés par semaine. Il en est de même pour les problèmes gastro-intestinaux et rénaux dont le risque serait augmenté par 2 en cas d’utilisation cumulée et régulière de plus de 500 g.

Il ne s’agit pas de paniquer, car dans l’absolu, les risques restent faibles, mais il convient de ne pas a contrario, sous-estimer les dangers. Il paraît important de faire un point régulier de l’efficacité, de la tolérance et des conséquences d’un médicament qui peut être pris sans ordonnance et donc largement employé.

Les conséquences de l’abus du Paracétamol étaient déjà connues pour le foie, il est considéré tout de même moins dangereux que les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) ou les opiacés, prescrit aussi pour la douleur.

Crédit photo : Sam-Cat

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez