Les femmes entrent en force dans les conseils départementaux

Les femmes entrent en force dans les conseils départementaux

0

Au-delà des résultats, une grande nouveauté va apparaître à coup sûr après les élections du 22 et 29 mars 2015. C’est la représentation des femmes, car c’est un binôme homme – femme qu’il faut présenter dans 2054 cantons.

Une nouvelle génération de femmes va arriver en politique, car pour assurer la parité à l’intérieur des nouveaux conseils départementaux, la loi impose des binômes hommes – femmes à stricte égalité. Actuellement, il n’y a que 13 % de femmes dans les conseils généraux sortants. Il a fallu aux partis politiques un très sérieux effort pour aligner des candidates, bien sûr aucun parti n’a parlé de cette difficulté.

Seul le parti Europe Ecologie-Les Verts avait déjà dans ses statuts la parité. Pour certains comme l’UMP, le choix a longtemps été de payer des pénalités plutôt que d’imposer un nombre égal de femmes. Le mouvement s’est soudain rappelé que des maires-adjointes et des conseillères étaient très actives et capables depuis des années. Pour le PS, Christophe Borgel affirme qu’aux dernières municipales la parité imposée aux communes de 1000 habitants a déjà activé un vivier de femmes élues. Chez les Centristes, tous les postes clefs sont occupés par les hommes, il faut donc faire confiance à des débutantes dont beaucoup devront faire leurs preuves.

Imposer les règles de la parité semble bien être le seul moyen de faire bouger le système politique fait par et pour les hommes. Mais tous affirment quand même que la difficulté première est en fait de trouver des candidats tout court !

Crédit photo : philippe leroyer

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez