Le stockage de déchets nucléaires pose partout un problème

Le stockage de déchets nucléaires pose partout un problème

0

Le département de l’énergie (DoE) américain, a annoncé le 24 mars dernier qu’il revoyait toute sa stratégie d’enfouissement des déchets nucléaires.

Le projet initial pour stocker les déchets radioactifs les plus dangereux, se situait à Yucca Mountain dans le désert du Nevada, mais l’opposition forte de l’état et de la ville de Las Vegas a fait capoter cette solution. Les États-Unis (comme la France) ont du mal à trouver des solutions définitives pour les déchets à haute activité. Le DeO veut maintenant partager et entreposer les déchets militaires d’un côté et les déchets civils de l’autre.

Le problème principal est maintenant les déchets civils, car avec le démantèlement des armes et la fin de la guerre froide, le nucléaire militaire n’augmente plus. Côté civil, c’est maintenant 68 000 tonnes de déchets qui s’entassent, avec une augmentation de 2 000 tonnes par an. La construction d’un site pilote est envisagée et seuls les déchets très radioactifs seraient enfouis dans des couches géologiques profondes. Mais quel État et quel Comté voudront bien de ses déchets ?

La société Waste Control Specialists a proposé de prendre en charge sur le Comté Andrews au Texas où elle gère déjà un site de déchets faiblement radioactifs. Elle espère obtenir une licence d’ouverture en 2016 et démarrer en 2020.

Crédit photo : Dan Leblanc

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez