Produit de régime : une alerte mondiale par Interpol contre un produit

0

photo dnp-dinitrophenolL’organisation internationale de coopération policière a annoncé dans un communiqué : « Une alerte mondiale a été publiée par Interpol à propos du 2,4-dinitrophénol (DNP), une substance illicite et potentiellement mortelle utilisée comme produit de régime et d’aide à la prise de muscle ». Il paraîtrait qu’un produit de régime le 2,4 dinitrophénol (DNP) est dangereux d’où l’alerte lancée par Interpol ce lundi. Il paraîtrait que ce médicament a provoqué la mort d’une femme au Royaume-Uni et de problèmes de santé grave chez un Français.  
Interpol a lancé une « notice orange » afin d’alerter la police, les organisations internationales, et les organismes publics suite au « décès d’une femme au Royaume-Uni et alors qu’un Français est tombé gravement malade après avoir consommé cette substance ». Le DHP se présente sous forme de poudre jaune dans des capsules, mais également sous forme de crème. En plus des risques liés à la santé, Interpol estime que la production de ce composé chimique se fait illégalement et qu’il peut servir de composant à certains explosifs.
D’après les informations d’Interpol, le DHP est conçu dans des laboratoires clandestins « n’appliquant aucune réglementation en matière d’hygiène », exposant « les consommateurs à un risque accru d’overdose du fait de leur absence de compétences spécialisées ». Le DNP était employé pour la stimulation du métabolisme pour perdre du poids en 1930, mais il a été retiré du marché après la mort de plusieurs personnes.
L’alerte a été lancée dans près de 190 pays membres d’Interpol. L’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique du ministère français de l’Intérieur a également publié l’alerte.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez