Havilland achète les filiales de la Banque Pasche

Havilland achète les filiales de la Banque Pasche

0

La Banque Pasche bénéficie d’une bonne implantation dans les pays émergents. Avec sa politique de développement, elle occupe de nombreuses succursales qui forment un réseau stratégique dans les principales places financières mondiales. C’est ce rayonnement international qui aurait motivé la Banque Havilland à reprendre plusieurs de ses filiales…

La Banque Pasche correspond au profil type des nouvelles banques privées, avec son fonctionnement en architecture ouverte et une conception des relations à la clientèle individualisées. Par ailleurs, son ancienneté lui assure également une notoriété qui sert de garantie pour son efficacité et sa discrétion. Créée en 1885, elle vient cependant de vendre plusieurs de ses bureaux à la banque luxembourgeoise, Havilland.

Le 6 octobre et le 30 novembre dernier, les deux groupes sont tombés d’accord sur la vente des agences du Liechtenstein et des Bahamas. Précédemment, l’entreprise fondée par la famille Rowland en 2009, avait déjà pris le contrôle des activités de l’agence de Monaco.

Aucun détail d’ordre financier n’est venu alimenter les commentaires sur ces transactions, mais déjà le site d’information Bloomberg a noté ce regain d’intérêt pour la banque suisse.

Néanmoins, les responsables de la Banque Havilland se sont tout de même exprimés à l’issue de ces nouvelles acquisitions. Ainsi, alors que le directeur général, Jean-François Willems souligne le fait qu’au cours « des douze derniers mois [le] groupe s’est développé un réseau international », la directrice des opérations Venetia Lean explique les motivations de l’entreprise : « les clients recherchent désormais des lieux stables sur les plans politique et économique, mais aussi qui soient sûrs, transparents au niveau fiscal et qui jouissent d’une bonne réputation ».

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez