Grossesse: le sport évite la naissance d’un enfant en surpoids

0

pregnancy-335689_640_photo_TC-TORRES-pixabayD’après une étude, pratiquer du sport une fois les deux semaines permet de réduire le risque de surpoids chez le nouveau-né.
D’après une étude effectuée par une équipe canadienne dans la revue Obestetrics & Gynecology, les femmes enceintes pratiquant d’activité physique durant leurs grossesses ont beaucoup de chances de donner naissance à une enfant en poids normal.
Les chercheurs de la Faculté des sciences de l’éducation physique et de la récréation à l’Université d’Alberta avait effectué l’analyse de près de 28 études qui avait contenait les données de 5 322 grossesses. Parmi elles se trouvaient des femmes ayant suivi des exercices physiques prénatales.
« Nous avons appris que les femmes qui faisaient du sport avaient 31 % de chances en moins d’accoucher d’un bébé trop gros, sans incidences sur le risque d’avoir un bébé trop petit ou né plus tôt », avait expliqué Margie Davenport, auteur principal de l’étude et professeur à la Faculté des sciences de l’éducation physique et de la récréation à l’Université d’Alberta au Canada cité par Top Santé. L’activité physique permettrait également d’éviter un accouchement par césarienne de 20 %.
De plus, les enfants qui sont nées en surpoids ont des risques d’être obèses à l’âge adulte et peuvent devenir autistes. D’après une étude suédoise, les bébés nés d’une mère diabétique et/ou en surpoids peuvent l’être également.

crédit photo: TC-TORRES/ pixabay.com

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez