Nicolas Sarkozy: Manuels Valls estime que la laïcité est « l’arme de combat » qu’il utilise contre l’Islam

0

-

Le Premier ministre estime que Nicolas Sarkozy utiliserait la laïcité comme une « arme contre l’Islam ». Il doute de la sincérité de la « forme de conversion à la laïcité » de l’ex-président en déclarant « Nicolas Sarkozy, il y a encore peu de temps, écrivait un livre de dialogue tout à fait intéressant sur les questions liées à la religion », au micro de France Culture, concernant « La République, les religions, l’espérance » publiée en 2004 par le ministre de l’Intérieur de l’époque.
Un ouvrage de l’ex-président indique que Nicolas Sarkozy « était très loin de ce qu’il voudrait au fond nous faire croire aujourd’hui, une forme de conversion à la laïcité, qui dans son esprit reste malheureusement une arme de combat contre une seule religion, l’islam ».
Des polémiques se sont déjà créées à l’époque où Nicolas Sarkozy avait défendu l’interdiction du voile à l’université et en étant favorables à des menus de substitution sans porc dans les cantines scolaires. La prise de position de Sarkozy ne répond pas à la ligne conciliante que l’ex-président avait eu auparavant.
À l’époque où il était à Beauvau, Nicolas Sarkozy avait installé une commission juridique qui devait se plier aux principes qui dictent la laïcité française, dont la loi de 1905 qui indique que « la République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte ». Dans son ouvrage de 2004, l’ex-président avait évoqué le fait de « réfléchir à la possibilité pour l’État et les collectivités locales de garantir les emprunts pour la construction d’édifices religieux » pour favoriser la construction de mosquées en France.

crédit photo: Zedka29/wikimedia

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez