Californie : marée noire sur sable blanc

Californie : marée noire sur sable blanc

0

Depuis mardi, la rupture d’un oléoduc au nord-ouest de Los Angeles a laissé échapper plusieurs milliers de litres de pétrole qui commencent à recouvrir des plages et des rochers malgré le déclenchement d’un plan d’urgence.

La fuite a été détectée mardi sur un oléoduc opéré par Plains All America Pipeline, qui a coupé l’approvisionnement en pétrole dès que la fuite a été détectée, selon la compagnie. Le pétrole a emprunté un conduit menant à l’océan Pacifique. Bien sûr, la compagnie se veut rassurante en indiquant que le conduit a été maintenant bloqué, et que la fuite est contenue. Elle précise qu’une société de nettoyage spécialisé a été embauchée pour commencer le nettoyage. Les survols par hélicoptère des gardes-côtes indiquent tout de même que la nappe touche déjà 14 km de cotes. A Refugio Beach, un camping a été évacué en attendant que les opérations de nettoyage prennent fin.

Sur place de nombreux bénévoles en bottes en caoutchouc  se sont immédiatement mobilisés pour nettoyer. Des groupes de défense de l’environnement ont regretté cet incident et affirmé que des erreurs avaient été commises. Il est difficile de savoir à l’heure actuelle, dans combien de temps la plage sera utilisable et l’impact sur environnement, car cette région abrite une vie sauvage incroyablement riche, notamment plusieurs espèces de baleines en danger.

Crédit photo : greenpeacefrance

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez