L’antique ville de Palmyre est aux mains de L’Etat islamique

L’antique ville de Palmyre est aux mains de L’Etat islamique

0

L’organisation État islamique a pris le contrôle de la ville de Palmyre en Syrie. Cette ville revêt une importance double pour l’EI : la première est évidemment de l’ordre de la stratégie militaire et la deuxième est de l’ordre de la symbolique.

L’État islamique (EI) s’est donc emparé entièrement jeudi 21 mai 2015 de la ville antique de Palmyre dans le désert syrien. Ils ont chassé mercredi soir les forces gouvernementales syriennes. De ce fait, il contrôle maintenant la moitié du territoire syrien. La cité de Palmyre revêt une importance stratégique pour l’EI puisqu’elle ouvre sur le grand désert syrien, limitrophe de la province d’Al-Anbar en Irak, qu’il contrôle déjà en grande partie. Au-delà de l’aspect évident de stratégie pure cela constitue la possibilité d’utiliser un symbole fort pour motiver ses troupes. En effet, Palmyre représente un énorme bénéfice en terme de propagande et donc de recrutement.

Encore une fois le contrôle par l’État islamique fait craindre le pire pour l’ancienne cité de la reine Zénobie vieille de plus de 2.000 ans, située à 210 kilomètres au nord-est de Damas. Classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 1980, c’est l’un des trésors de l’ère romaine au Moyen-Orient. Elle renferme des centaines de colonnes, de temples et une nécropole de 500 tombes et monuments funéraires.

La coalition internationale anti-jihadiste, procède à un “réexamen” de sa stratégie en Irak promettant qu’elle “aiderait” les autorités à reprendre cette ville “dès que possible”.

Crédit photo : nv31

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez