Les mots de passe n’existeront plus

0

photo_password-géraltGoogle, Samsung et 18 autres entreprises viennent d’obtenir la certification FIDO, qui devrait être une alternative d’authentifications beaucoup plus robustes que le mot de passe.

Devrait-on dire au revoir au mot de passe? C’est en tout cas le voeu des 18 entreprises qui ont obtenu la certification FIDO pour 31 de leurs services et leurs produits. Applicable depuis 2012, l’Alliance FIDO est un groupement d’entreprises qui a pour objectif le développement des standards d’authentifications autres que le mot de passe. Ces nouvelles méthodes peuvent être les reconnaissances vocales, les reconnaissances digitales, ou encore des clés d’authentification.

Le consortium est constitué de grands noms du high-tech, dont Google, Microsoft ou Samsung, mais également des acteurs du secteur bancaire et financier comme Bank of America, Mastercard, Paypal, qui veulent trouver des solutions pour mieux sécuriser les opérations en ligne.

Celle-ci est une première vague de certification, vu que d’autres membres de l’Alliance FIDO. Google et Samsung étaient parmi ceux qui l’ont déjà reçu, mais Alibaba, Microsoft ainsi que des services financiers n’ont pas encore reçu leur certification.

Le mot de passe est désormais considéré comme un mode d’authentification obsolète, car il n’est pas très sécurisé. Mais les nouvelles méthodes ne sont pas aussi de véritables réussites. Des experts en sécurité informatique ont prouvé qu’il n’est pas difficile pour les hackeurs de voler l’empreinte digitale enregistrer par le capteur du Samsung Galaxy S5. Le lecteur d’empreintes d’iPhone 5S et 6 peut également être manipulé.

Apple qui n’a jamais collaboré avec ses rivaux fait partie des absents de l’Alliance FIDO. L’entreprise a créé sa propre technologie le « Apple Touch ID ». Apple et FIDO sont concurrents et tenteront d’imposer leur système d’authentification. C’est un enjeu important puisque le paiement en ligne sur mobile commence à se développer.

Crédit photo: Gerd Altmann de Freiburg/Pixabay

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez