Cancer de la prostate: peut-être un espoir avec le régime méditerranéen

0

Prostate_(normal_and_enlarged)_photo_Alan HoofringL’alimentation occidentale aurait un impact sur les décès à cause du cancer de la prostate. Le risque serait de 2,5%, d’après une étude publiée dans le magazine Cancer Prevention Research.
Un changement d’alimentation est obligatoire dès qu’un diagnostic du cancer de la prostate est posé. D’après les chercheurs, le régime occidental qui est surtout riche en viande rouge, en matières grasses, en produits laitiers et en céréales raffinées favorise les risques de décès, alors que le régime méditerranéen pour diminuer le ce risque de 36%.
Ce sont les chercheurs de la Harvard Scholl of Public Health qui ont effectué l’étude en procédant à l’analyse des données de santé et de l’alimentation de 926 hommes qui avaient assistés à la cohorte Physicians Health Stud I and II diagnostiqués ayant un cancer de la prostate. Les chercheurs les ont suivis durant 14 ans.
Les résultats de l’étude estiment que l’alimentation joue un rôle dans notre santé. La santé des sujets s’est améliorée grâce au régime méditerranéen composé de légumes, de fruits, de poissons, de grains entiers, de l’huile saine. Les patients qui ont suivi un régime alimentaire occidental classique pourront avoir un risque de décès lié au cancer de la prostate multiplié par 2,5. Le risque de décès franchit les 67% pour ceux qui s’alimentent avec un régime occidental, par rapport aux hommes qui ont suivi un autre régime.
Les hommes qui ont diminué leurs proportions de viande rouge transformée ou non, ainsi que leur consommation de matières grasses laitières et de céréales raffinées a diminué le risque de mortalité à 36% de toutes causes confondues.
Cette nouvelle étude démontre les bienfaits du régime méditerranéen et d’une alimentation moins riche en protéine animale et en aliments raffinés. Pour avoir une bonne santé, il est important de manger 80% d’aliments d’origine végétale et 20% d’origine animale et de bannir les produits raffinés comme la farine de riz blanc et manger des céréales complètes. Il est également important de ne plus manger des aliments venant de l’industrie agro-alimentaire trop gras, trop sucrés, trop salés.

crédit photo: Alan Hoofring (Illustrator)/National Cancer Institute/wikipédia

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez