TGVpop pour concurrencer le covoiturage

0

800px-TGV_-_Marseille_photo_Stef48La SNCF avait fait l’annonce d’une nouvelle offre, ce mercredi, un “bon plan”, “100% digitale” qui sera mis en place durant les vacances d’été, à partir du 5 juillet au 30 août. Nommée “TGVpop”, cette nouvelle offre permettrait aux Internautes de voter le site dédié pour “faire partir ou non des trains”. Le voyageur se connecte au site TGVpop.com pour voter le TGV qu’il veut prendre et « mobiliser sa communauté pour augmenter ses chances » avait expliqué la SNCF dans un communiqué.
Si le train a le nombre de votes suffisant soit le tiers du nombre de place dans le train, la SNCF confirme le départ de ce train quatre jours à l’avance et procèdera la vente des billets entre 25 à 35 euros, selon les destinations. Avec 5 euros supplémentaires, les clients peuvent profiter des places en première classe. Ainsi, la SNCF met à disposition de voyageurs près de 100 000 places réparties dans 203 TGV et sur plus de 30 destinations durant les périodes de vacances. La réservation ne se fait que par mobile ou par le site Web. L’offre vise surtout les jeunes et a été créée pour concurrencer le covoiturage dont le tarif a donné un sacré coup de poing au TGV.
La SNCF avait annoncé quelques jours auparavant l’amplification de la politique des petits prix pour les TGV, avec l’offre de TGV à bas prix Ouigo vers de nouvelles destinations. TGVpop, cette nouvelle offre est une phase d’expérimentation vu que les trains qui voyagent sont déterminés un an plus tôt. La SNCF prend un grand risque ccommercial,car rien ne permet de déterminer si les personnes qui ont voté pour le départ d’un train vont acheter le pied et faire réellement le voyage. Mais ce risque est nécessaire pour concurrencer le covoiturage comme celui proposé par Blablacar.

crédit photo: Stef48

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez