Changement climatique: il y a un important impact sur la santé

0

iceberg_photo_NOAA's National Ocean ServiceD’après un rapport publié par Lancet, les changements climatiques provoqueraient d’importants risques sanitaires. Cette théorie pourrait ébranler un demi-siècle de progrès de la médecine. Le dérèglement climatique favorise la menace de chikungunya en France, une forte canicule meurtrière au Pakistan. La Réunion pourrait également être touchée par ce problème.

Un rapport a été publié dans l’hebdomadaire médical britannique Lancet concernant les effets du changement climatique sur la santé. Les conclusions sont vraiment inquiétantes et pourraient remettre en cause les progrès médicaux qui ont été faits durant ces 50 dernières années. Le rapport a combiné tous les travaux de ces chercheurs européens et chinois spécialisés en climat, environnement, géographie, énergie, biodiversité et santé.

Le changement climatique « a des effets très graves et potentiellement catastrophiques pour la santé humaine et la survie de l’homme », a annoncé Anthony Costello, directeur de l’institut de santé mondiale de l’University College de Londres (UCL), l’un des auteurs du rapport. C’est pour cela que le changement climatique doit être prise en compte ajoute-t-il.

« Le changement climatique est une urgence médicale, a dit Hugh Montgomery, directeur de l’institut pour la santé humaine à l’UCL, qui a participé lui aussi à la rédaction du rapport. Il exige une réponse urgente en s’appuyant sur les technologies déjà disponibles. » Les phénomènes météorologiques extrêmes comme les canicules ou les inondations favorisent les risques de malnutrition, de stress, de maladies infectieuses selon les spécialistes. La population des villes habituée à travailler durant des heures sans avoir le temps de marcher ou de se détendre a des problèmes de coeur, de poumons et de santé mentale, selon toujours les auteurs du rapport. Environ 200 pays ont pris l’engagement de limiter la hausse moyenne des températures à 2 degrés Celcius d’ici la fin du siècle, sauf que la trajectoire actuelle entraine une hausse de 4 degrés.

crédit photo: NOAA’s National Ocean Service

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez