La littérature érotique profite des e-books

La littérature érotique profite des e-books

0

On s’en doutait un peu, les professionnels du secteur en parlent et récemment, un article du “Guardians”y est consacré. La littérature érotique est tendance et elle est particulièrement aidée par les livres électroniques qui ont révolutionné le genre, et même popularisé des sous-genres.

Ça ne vous a pas échappé ( à vous aussi! je suis sur…) que le gros avantage du livre électronique est en effet la confidentialité qu’il offre. Vous pouvez lire un livre érotique, sado-maso, hardcore, sanguinolent  sans qu’aucun de vos voisins de bus ou de métro s’en rende compte ( en maitrisant ses réactions bien sûr…). Cette nouvelle liberté a permis une diffusion bien plus large d’une littérature par essence confidentielle, y compris dans ses ventes de livres. Le genre existait déjà, bien que, plus soft que les best-sellers contemporains, mais était méprisé par les libraires comme par les lecteurs, qui craignaient d’être jugés. Maintenant des auteurs autrefois refusés par des maisons d’édition peuvent finalement publier leurs livres en ligne et devenir les principaux auteurs sur le marché.

Et cela ne s’arrête pas là, des sous-genres apparaissent pour répondre aux demandes et aux envies : “vampires gays, cowboys bisexuels, pirates transgenres du 18e siècle”… Les ventes prouvent qu’une demande variée existe, y compris pour des sous-genres sur lesquels aucun éditeur n’aurait misé. Et quel que soit le sous-genre, les femmes n’en déplaisent aux maisons d’édition, qui ont toujours affirmé que les femmes ne veulent pas lire des histoires de sexe, sont les meilleures lectrices.

Crédit photo : mobilyazilar

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez