Les chevaux de course courent-ils de plus en plus vite ?

Les chevaux de course courent-ils de plus en plus vite ?

0

Les chevaux de course améliorent-ils, comme les humains, leurs performances au fil du temps ? Sont-ils plus rapides ? Des études sont menées, car ce n’est pas sans conséquences économiques. S’il n’y a aucun progrès possible, les propriétaires ne vont pas dépenser des sommes importantes dans des haras spécialisés dans les croisements génétiques où le sperme des champions vaut des fortunes ?. Les résultats des dernières études montrent tout de même une évolution positive.

Les premières études semblaient, dans un premier temps, démontrer que les chronos réalisés par les champions stagnent depuis les années 1950. Mais des analyses récentes plus approfondies ont affiné les résultats. Les chercheurs ont épluché le Ruff’s Guide to the Turf qui compile les temps des vainqueurs des courses anglaises de 1850 à 1951, et le Raceform Flat Annual, bible des années 1949 à 1994. Puis ils ont collecté des données similaires sur 50.000 courses tenues entre 1997 et 2012.

Le verdict est tombé, le temps moyen des vainqueurs pour une course de 1.200 mètres s’est amélioré de plus d’une seconde ces quinze dernières années. C’est sur les courtes distances et le sprint que les progrès sont le plus significatif. Cette différence de performance n’est pas simplement le fruit d’une façon de monter des jockeys, ou à l’amélioration des méthodes d’entraînement. C’est plus vraisemblablement que les propriétaires préfèrent investir sur des sprinters, qui sont des chevaux précoces capables de courir dès l’âge de deux ans quand il faut attendre quatre ans sur les longues distances pour un retour sur investissement.

Crédit photo : Barnie76@

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez