Matti Makkomen, le créateur du SMS est mort

0

telephone-586266_640_photo_niekverlaanL’ingénieur finlandais Matti Makkomen, le père du SMS est mort à l’age de 63 ans suite une longue maladie.

La majeure partie des utilisateurs de téléphones mobiles envoient et reçoivent des SMS par pour jour. Cette révolution est dû à Matti Makkomen, un ingénieur finlandais qui avait eu l’idée d’un message que l’on peut envoyer depuis un téléphone. Le premier SMS a été envoyé le 3 décembre 1992 depuis un PC sur un téléphone portable Vodafone UK, dont le contenu était « Joyeux Noël ».

Matti Makkomen est mort le 26 juin dernier, après une longue maladie. Quand il était encore en vie, il avait travaillé chez Nokia Networks et Telecom Finland. Il a grandement participé au développement des réseaux mobiles dans les pays du Nord dans les années 70 et 80. Il n’a jamais accepté le fait que les médias le surnommaient « père du SMS », en considérant que c’était le « résultat d’un effort commun pour recueillir des idées et écrire une spécification. » Il a toujours considéré que ce n’était pas une idée brevetable et de ce fait, il n’a jamais touché un denier de son invention.

Il n’a jamais accordé d’interviews que dans de rares occasions, comme les 20 ans du premier SMS envoyé, sur BBC en décembre 2012. L’entretien s’est déroulé en textos: « Ma passion est d’écrire des messages limités à 160 caractères dans un finnois correct » précisait alors Makkonen, en ajoutant qu’il n’était pas un adepte du fameux « langage SMS ».

Malgré le développement des messageries instantanées comme Facebook Messenger ou WhatsApp, le SMS n’a jamais perdu sa notoriété et l’invention de Matti Makkomen perdurera encore pendant plusieurs années.

crédit photo: niekverlaan

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez