Sextape dans un magasin de Pékin: cinq personnes ont été arrêtées

Sextape dans un magasin de Pékin: cinq personnes ont été arrêtées

0

La vidéo montrant des ébats sexuels d’un couple dans une cabine d’essayage d’un magasin à Pékin a parcouru toute la Chine. Les autorités ont décidé d’agir et a arrêté près de cinq personnes.

Avec la morale, il n’est pas question d’en rigoler en Chine. Le couple qui a filmé leurs ébats sexuels dans une cabine d’essayage d’un grand magasin de Pékin vient d’être interpellé samedi dernier.

La vidéo d’une minute a été publiée sur les réseaux sociaux chinois. Elle dévoile des actes sexuels entre un jeune homme et une jeune femme dans une cabine d’essayage. En plus de leur gémissement, il y avait également sur la vidéo un message audio qui confirmait le lieu de l’action. On y entendait le nom du magasin, Uniqlo et le nom du quartier, Sanlitun.

La vidéo a été partagée des centaines de milliers de fois avant d’être censurée. Scandalisés ou amusés, les chinois ont réagi contraignant le gouvernement à saisir l’affaire, en affirmant que la vidéo qui “s’est répandue comme un virus”, “viole les valeurs essentielles du socialisme”, avait expliqué Xu Feng, directeur de la Cyberspace administration of China (CAC) en charge de la cyber sécurité en Chine.

L’autorité chinoise a déjà arrêté près de cinq personnes et tente de découvrir par tous les moyens les raisons d’une telle mise en scène. Un coup de pub pour le magasin? Uniqlo a tout de suite fait un démenti en affirmant que le magasin n’a rien à voir avec le film et demande à ses clients de “faire un usage normal” de ses cabines d’essayage. Le couple devrait fournir des explications concernant cette blague coquine. Trois autres personnes ont également été interpelées, accusées d’avoir mis en ligne la vidéo.

Depuis la publication de la vidéo, le magasin Uniqlo a été envahi par les Chinois et les touristes qui font de selfies devant sa façade souvent avec des positions plus que suggestives.

crédit photo: calvision

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez