Bitcoin : Le Japon arrête  Mark Karpelès

Bitcoin : Le Japon arrête Mark Karpelès

0

Le Japon vient d’annoncer l’arrestation de Mark Karpelès, le patron de MtGox, ce Français est soupçonné d’avoir falsifié les comptes de son entreprise à son profit. Cette descente aux enfers d’un homme de 30 ans est un exemple de ce que peut faire l’intelligence sans la conscience, ni la morale.

Mark Karpelès est un Français de 30 ans, doté paraît-il d’un quotient de 190, surdoué d’informatique, il excelle dans le codage plus précisément. En 2009, Il s’était installé au Japon, pays dont il aurait appris la langue en un mois. Il a racheté MtGox en 2011, et en a assuré un développement maximum.

MtGox a représenté la plus importante plate-forme d’échanges mondiaux de Bitcoin avec 80 % des mouvements. Petit rappel, le bitcoin est la monnaie virtuelle créée sur ordinateur en 2009, qui permet les échanges entre vendeurs et acheteurs uniquement sur internet et surtout sans contrôle d’aucune banque nationale ou internationale. Ce système s’est rapidement étendu, mais sert aussi à financer les activités criminelles ou interdites (drogues, armes, pédopornographie…).

Mark Karpelès est accusé, d’avoir falsifié les comptes de sa société à son avantage, et d’avoir détourné des fonds. Il aurait ainsi créé artificiellement 1 million de dollars, et il aurait détourné 355 autres millions. MtGox s’était déclaré en faillite en février 2014, en prétendant être victime d’attaques informatiques. Le dépôt de bilan a concerné 127 000 personnes et a porté un rude coup au Bitcoin.

Crédit photo : Cerrahi News

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez