Hyper-connectés: quelques consignes de sécurité

Hyper-connectés: quelques consignes de sécurité

0

Une étude qui a été effectuée au début de 2015 par l’ARCEP, le CREDOC ainsi que le conseil général de l’économie indique que 81% des personnes de 18 à 24 ans et 67% des 25 à 39 ans ont un smartphone. Cette étude indique que la France se trouve à la quatrième place des pays européens les plus connectés. 36% des foyers de plus de trois personnes ont des tablettes et près de 45% des familles de plus de quatre personnes en ont, selon les études effectuées en 2014.

Il n’est pas surprenant si le nombre d’heures passées sur Internet ne cesse d’augmenter. Les 18 à 24 ans passent en moyenne près de 27 heures par semaine sur internet et les 25 à 39 ans, près de 18 heures.

Devant cette avancée incessante, il est primordial qu’on adopte un comportement plus responsable sur internet en ayant à l’esprit quelques principes simples, mais parfois négligés.

– la protection des données: ne jamais saisir d’informations personnelles comme les coordonnées bancaires ou le numéro de carte de crédit. Préférez les solutions de paiement en ligne comme les cartes prépayées par exemple.

– prendre toujours la peine de vérifier les URL des sites: prenez le temps de vérifier que la page de paiement en ligne emploi une connexion sécurisée avec HTTPS et non HTTP.

– ne faites jamais des paiements en ligne sur des pages non chiffrés. Le site doit avoir un certificat de chiffrement comme l’utilisation du “HTTPS” ou la présence d’un petit verrou devant l’adresse URL. D’autres sociétés utilisent des chiffrages plus sophistiqués en colorant en vert l’adresse du site.

– sécuriser les mots de passe pour éviter les usurpations d’identité: prenez le temps de bien choisir les mots de passe et n’oubliez pas de les modifier régulièrement en omettant de les communiquer avec vos entourages.

– ne tombez pas dans les offres trop belles pour être vraies, promettant de belles récompenses. Ne donnez jamais d’argent contre de belles promesses.

– Prenez toujours le temps de lire les conditions d’utilisations des réseaux sociaux ainsi que leur politique de protection des données avant d’y créer un compte. Demandez l’aide d’un expert si vous avez des doutes.

– Ne consultez jamais des mails de provenance inconnue, n’ouvrez pas les pièces jointes et autres mails contenus dans les mails, car ils peuvent contenir des virus ou des programmes malveillants.

crédit photo:StartupStockPhotos

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez