Ashley Madison: le PDG de la maison mère a déposé sa démission

Ashley Madison: le PDG de la maison mère a déposé sa démission

0

Le PDG de la maison mère d’Ashley Madison, Noël Biderma, avait déclaré vendredi qu’il démissionnait de son poste de PDG suite aux attaques informatiques et la publication des données des utilisateurs du site de rencontre extra-conjugale.

Avid Live Media, la société mère du site Ashley Madison a reçu des menaces venant d’un groupe d’hacker de fermer le site de rencontre, et que si ce n’était pas fait, les pirateurs publierait les données des utilisateurs, ce qui est chose faite. N’ayant pas supporté la pression du scandale, Noël Biderman a déposé sa démission “d’un commun accord” entre les parties. La fuite des données pourrait être responsable du suicide deux utilisateur selon la police canadienne.

« Ce changement est effectué dans le meilleur intérêt de l’entreprise et nous permet de continuer à fournir un soutien à nos membres et employés dévoués » a annoncé la compagnie dans un bref communiqué. « Nous sommes fermes dans notre engagement envers notre clientèle », affirme-t-elle. «Nous travaillons activement à comprendre l’attaque qu’ont subie nos activités», a-t-elle ajouté.

Le site avait subi une première attaque en juillet et Avid Life Media avait admis l’existence d’une faille de sécurité sur ses serveurs. La publication des données des utilisateurs aurait peut-être un lien avec deux suicides, dont un, au Canada. Un policier texan se serait suicidé dans ce contexte d’après les médias.

En déclarant la démission de son patron, Avid Life Media indique que «ce changement est dans le meilleur intérêt de la société» tout en permettant «de continuer à fournir du soutien à nos membres et nos employés dévoués». Dans un communiqué, la société dit tout faire pour «s’ajuster après l’attaque criminelle contre l’entreprise et la vie privée de ses membres».

Le pilotage de l’entreprise serait pris en charge par des hauts responsables en Intérim en attendant la nomination d’un nouveau PDG.

crédit photo: The LAMP

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez