Dominique Ouattara fait des dons au département d’Adzopé

0
Dominique Ouattara auprès des populations locales

Dominique Ouattara auprès des populations locales

En tant que Première Dame ivoirienne, Dominique Ouattara tente d’avoir des contacts réguliers avec les populations locales, sans distinction d’ethnie ou de religion. Comme à son habitude, la Première Dame poursuit les dons matériels aux populations locales, à laquelle elle s’adonne toujours de bon cœur.

Le 22 août dernier, c’est le département d’Adzopé qui a pu profiter des dons de la Première Dame. En son nom, le Ministre des Infrastructures économiques, a offert deux ambulances aux centres de santé urbain d’Annépé et d’Assikoi.

Désormais, il sera possible aux autorités médicales de ces localités d’acheminer malades et blessés au CHR d’Adzopé. En effet, “il y’avait des difficultés pour évacuer les malades vers le CHR d’Adzopé” a souligné le ministre pour expliquer le geste de la Première Dame. “Désormais, les populations d’Annépé et d’Assikoi ne connaitront plus ce calvaire”.

Pour la Première Dame, présidente et fondatrice de l’organisation Children of Africa, le soutien aux populations apparait comme une absolue nécessité. C’est ainsi qu’elle attache une grande importance aux dons permettant d’améliorer les conditions sanitaires et sociales des populations, tout comme aux cadeaux liés à l’éducation.

Récemment encore, à Nagasségéré, la Première Dame a offert une maternité, permettant au village et aux 16 autres l’entourant de bénéficier d’un centre de santé exclusivement destiné au suivi des grossesses et aux accouchements. Une structure d’autant plus utile que la mortalité infantile, malgré les progrès évidents, reste un problème systémique.

Dominique Ouattara attache donc une importance certaine aux contacts directs avec les populations. Les dons, constituent donc un moyen d’améliorer concrètement les conditions de vie sanitaire et sociale des habitants et de créer un tissu médical de plus en plus présent dans le pays.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez