Californie : Le combat contre les incendies est aussi politique

Californie : Le combat contre les incendies est aussi politique

0

On connaît bien la cause numéro un des incendies monstres qui ravagent la Californie, à l’ouest des États-Unis. Ce sont quatre années d’une sécheresse inédite qui ont transformé les forêts en combustible. Depuis le début de l’année, plus de 7 000 feux ont été enregistrés. D’ailleurs, les pompiers ne parlent plus d’incendies, mais de “tempête de feu“. Si l’action se situe sur le terrain, la réflexion doit être menée en amont au niveau politique.

Cette situation nécessite des moyens énormes, 30 000 pompiers ont été mobilisés. Le Canada et l’Australie ont envoyé des renforts. Certains des autres États de l’Ouest américain, eux aussi menacés, ne veulent pas dégarnir leurs forces. La sécheresse n’est pas l’unique responsable de cette situation, les habitants accusent un autre responsable : le Congrès fédéral. Les parlementaires n’ont en effet toujours pas adopté la loi qui permettrait de débloquer des fonds d’urgence en cas d’incendies comme dans n’importe quelle catastrophe. Ce texte Wildfire disaster funding act est bloqué depuis plus d’un an par les conservateurs.

Faute de financement suffisant, le service national des forêts (NFS) est obligé d’utiliser des crédits normalement affectés à la prévention. La meilleure manière de lutter contre des incendies difficiles à maîtriser, c’est tout simplement d’éviter qu’ils se déclarent.” La manière dont nous finançons la lutte contre les incendies aggrave la situation “, a déclaré la sénatrice démocrate Dianne Feinstein, de Californie, en appelant le Congrès à voir la réalité. C’est a dire, “des feux plus intenses qui se propagent plus vite “.

Crédit photo : Julien

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez