Catalogne : l’indépendance en point de mire

Catalogne : l’indépendance en point de mire

0

Les élections qui ont lieu ce dimanche 27 septembre, sont en principe, faites pour renouveler le Parlement de la communauté autonome la plus riche du pays. Le président sortant de la Catalogne, Artur Mas, nationaliste de la droite, à la tête de sa coalition, regroupant la gauche républicaine catalane (ERC)  veut faire de ce vote un véritable référendum en faveur de l’indépendance. En cas de victoire, il promet de faire de la Catalogne un état à part entière avant la fin 2017.

La victoire, si l’on en croit les sondages, est largement possible. Ses partisans évoquent dans un premier temps des raisons “historiques” à base de “dignité” que le pouvoir central refuse aux Catalans, de reconnaissance de la langue, et de la culture. Franco et sa dictature (1936-1975) reviennent souvent sur le tapis. Cependant, l’aspect économique et le niveau de vie semblent un facteur de motivation de plus en plus puissant. Dans une Espagne encore dans la crise, la Catalogne s’en sort plutôt mieux et ne veut plus payer pour les autres régions.

Bien sûr, tout le monde n’est pas d’accord, les banques, les marchés et les groupes industriels ne cachent plus leur inquiétude à l’idée de voir l’Espagne scindée en deux et envisagent des conséquences terribles.

Un troisième scénario se dessine “faire peur à Madrid pour qu’ils nous donnent davantage d’autonomie”, dit un homme d’affaires, ” à commencer par l’autonomie fiscale, comme au Pays Basque”.

Crédit photo : Marie

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez