Le Sidaction 2016 plus particulièrement tourné vers la jeunesse

Le Sidaction 2016 plus particulièrement tourné vers la jeunesse

0

C’est le moment du bilan pour la 22e édition du Sidaction. Les promesses de don sont stables par rapport à l’année dernière, atteignant, la somme d’un peu plus de 4,2 millions à sa clôture, dimanche 3 avril à minuit. Rappelons que cette dernière édition était plus particulièrement orientée vers l’information et la sensibilisation des jeunes.

Durant ces trois journées de mobilisation, une campagne de sensibilisation, dont le mot d’ordre fut “avec le SIDA, la vie est beaucoup plus compliquée“. Il faut rappeler, que si la médecine progresse vers des traitements de plus en plus efficaces, ceux-ci restent particulièrement lourds, et les conséquences au quotidien particulièrement difficile. Les 24 médias partenaires du Sidaction, ont par le biais de plusieurs vidéos, illustrés les difficultés quotidiennes que rencontrent les personnes porteuses du VIH avec un état de santé dégradé, des traitements lourds. Sans oublier que  les séropositifs font trop souvent l’objet de discriminations et de rejet dans la société.

Les chiffres d’un sondage Ifop, mené en février dernier auprès de jeunes âgés de 14 à 25 ans démontraient un recul au niveau de l’information sur le VIH, les modes de transmission, de prévention et de traitement de l’épidémie par rapport à 2015. Un relâchement et un sentiment que le Sida serait “moins grave maintenant” doit vite être recadré. En 2014, parmi les 6 600 personnes qui ont découvert leur séropositivité, 11 % avaient entre 15 et 24 ans.

François Dupré, directeur général de l’association se dit content que des “messages de sensibilisation auprès des jeunes ont été largement relayés” et il se félicite del’engagement d’une nouvelle génération d’ambassadeurs aux côtés des artistes et des médias pour faire prendre conscience aux jeunes de l’importance de la prévention en matière de lutte contre le sida”.

Crédit photo : Nicholas Samitier

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez