Le Kosovo obtient sa toute première médaille d’or aux JO

Le Kosovo obtient sa toute première médaille d’or aux JO

0

Les Jeux olympiques, c’est aussi l’occasion de braquer les projecteurs sur des “héros” moins médiatiques, mais souvent plus authentiques. Alors que certaines délégations attendent “une moisson de médailles” (au risque d’être déçues), pour d’autres l’obtention d’une seule médaille fait l’objet d’une immense fierté, c’est le cas de la judoka Majlinda Kelmendi (-52 kg) qui a remporté la toute première médaille d’or pour le Kosovo dont c’est la première apparition dans une telle compétition.

C’est comme un symbole, une reconnaissance pour le jeune pays des Balkans. Kelmendi, radieuse, drapeau national sur les épaules explique, “j’ai toujours voulu montrer au monde que le Kosovo n’était pas qu’un pays qui avait connu la guerre”. Après avoir été le premier porte-drapeau de son pays lors de la cérémonie d’ouverture, Majlinda Kelmendi (25 ans) vient de le faire entrer dans le concert olympique, deux ans après la reconnaissance officielle des instances kosovares par le CIO.

Il y a 4 ans à Londres, elle avait pris part à ses premiers JO, mais sous les couleurs albanaises, le Kosovo n’étant alors pas reconnu des instances internationales. Elle était sortie au deuxième tour, aujourd’hui la motivation fut telle, que la championne est montée sur la plus haute marche du podium.

Honneur rare, c’est le président du CIO Thomas Bach en personne qui s’est invité au protocole pour remettre la médaille d’or à Majlinda Kelmendi. Il a soutenu le Kosovo et le sport kosovar. “Lorsqu’il m’a remis la médaille”, il m’a dit “vous vous souvenez, nous avions un accord. J’attendais de vous que vous gagniez la médaille d’or et vous l’avez fait” a précisé la judoka.

Cette médaille va être largement fêtée dans son pays, et servir d’exemple. “Je suis particulièrement heureuse pour tous les enfants du Kosovo. J’ai prouvé aujourd’hui que s’ils veulent être champions olympiques, ils le peuvent. Même quand on vient du Kosovo, un petit pays pauvre“, a conclu Kelmendi.

Crédit photo : Ministria e Kultures

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez