Où jouerait le FC Barcelone en cas d’indépendance de la Catalogne ?

Où jouerait le FC Barcelone en cas d’indépendance de la Catalogne ?

0

La Catalogne revendique et a voté pour son indépendance, et l’on a du mal à imaginer l’ampleur des conséquences si cela devait avoir lieu. Il y a bien sûr des conséquences majeures d’ordre politiques, économiques, militaires, et puis celles plus anodines, mais dont l’impact médiatique serait fort. Dans ce cadre-là, le ministre des Sports catalan a ouvert la porte à un départ du FC Barcelone de la Liga en cas d’indépendance de la région.

Le vote pour l’indépendance éventuelle de la Catalogne, pourrait avoir des conséquences dans tous les domaines et notamment, il devrait changer le paysage du football outre-Pyrénées. Tout le monde connaît bien l’impact médiatique qu’est devenu au niveau mondial le football grâce à la télévision. C’est pour cela, qu’avant même le référendum de ce dimanche, Gerard Figueras le ministre des Sports catalan a affirmé que les clubs de la région pourraient être amenés à changer de championnat si le “oui” l’emporte.

« En cas d’indépendance, les équipes catalanes de la Liga, Barcelone, l’Espanyol et Gérone, devront décider où elles veulent jouer, dans le championnat espagnol, dans des pays voisins comme l’Italie et la France, ou bien en Premier League » a déclaré Gerard Figueras. « En Espagne, il y a déjà des équipes d’autres pays qui jouent dans des ligues nationales, des clubs comme Andorre en football et basket. Monaco joue en France et il y a des clubs gallois en Angleterre ».

On imagine bien, que cette déclaration est surtout faite pour mettre la pression sur le vote qui a lieu dimanche en mettant en avant un bon exemple de la puissance et du rayonnement de la Catalogne dans différents domaines. Ce serait un véritable séisme si le Barça, qui a engrangé pas moins de 24 titres de champion d’Espagne, s’exportait dans un autre championnat européen.

Javier Tebas, le président de la Liga, de son côté n’imagine pas un tel scénario. Sur un simple aspect sportif, cela priverait la Liga d’un de ses atouts majeurs qui ont fait son rayonnement mondial. C’est-à-dire, la confrontation directe des deux clubs avec les derbys nationaux et la rivalité récurrente à travers les réussites et les échecs entre le Réal de Madrid et le FC Barcelone au niveau international.

Toute cette polémique, apparaît au regard des autres enjeux un peu dérisoires. Cependant, les indépendantistes ne peuvent pas se permettre de laisser de côté la puissance médiatique d’un club qui a longtemps servi d’emblème d’une fierté, et de porte-drapeaux dans des confrontations certes sportives, mais parfois lourdes de sens.

Crédit photo : alex

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez