Florence Foresti en guerre contre les portables durant ses spectacles

Florence Foresti en guerre contre les portables durant ses spectacles

0

Au début, certains humoristes en parlaient sous forme de boutades, faisant parfois partie d’un sketch. Pour sa part, Florence Foresti, ne rigole plus, elle a décidé d’interdire les téléphones portables dans ses prochains spectacles. Ils seront mis sous scellés individuels, jusqu’à la sortie de la salle. Elle met en avant le fait de ne pas gêner le spectacle par des sonneries incessantes, mais c’est aussi pour éviter les enregistrements pirates et des photos hors cadre.

Florence Foresti, devient la première artiste française à déployer le système américain Yondr pour son retour sur scène à Paris et en tournée. Pour la petite anecdote, il faut se rappeler que l’été dernier à l’Olympia, le chanteur et guitariste américain Jack White, a utilisé la même technologie. Il est fait obligation aux spectateurs de placer leurs smartphones dans une pochette scellée électroniquement pendant toute la durée du concert. Il était le premier artiste à le faire en France.

Aux Etats-Unis, le système a déjà été utilisé depuis 2015. C’est l’humoriste Dave Chapelle, qui a commencé à utiliser ces pochettes sous scellés. Depuis, le système a fait des émules avec par exemple la chanteuse Alicia Keys, ou encore le groupe Guns N ‘Roses, qui s’en servent également. On retrouve aussi le même principe dans des écoles ou des tribunaux.

Les personnes, ayant réservé une place pour le nouveau one woman show “Épilogue”, sont informées du dispositif. Une description et un mode d’emploi se trouvent sur le site internet de Florence Foresti. On peut notamment y lire, “à l’entrée de la salle, une pochette vous sera remise pour y glisser vos téléphones, celle-ci se bloquera automatiquement. Vous resterez en possession de votre appareil lors du spectacle et, au besoin, vous pourrez accéder aux postes de déverrouillage installés dans la salle. À la fin du spectacle, toutes les pochettes seront déverrouillées et vous pourrez de nouveau utiliser votre téléphone“. Il y est évidemment indiqué, “vous ne pourrez pas accéder en salle si vous refusez de participer à ce dispositif, aucun remboursement ne sera effectué“.

Cependant, pour les appels d’urgence ou si vraiment une personne veut appeler, il devra se rendre à des bornes de déverrouillage, qui sont disponibles à la sortie de la salle. Il faudra alors pour revenir dans la salle, refaire la même procédure et remettre le mobile dans un étui. Il est conseillé aux spectateurs de mettre leur smartphone en vibreur silencieux, avant de le placer dans la pochette pour le sentir en cas d’appel.

Derrière tout ce dispositif, on peut déceler une volonté de mieux maîtriser la diffusion des sketchs, et l’image de l’artiste en évitant les enregistrements pirates, voire les détournements, ou les récupérations. Certains regretteront une interdiction de plus, qui prend la place de la responsabilisation de chacun, d’autres une attitude compréhensive face à des pratiques de plus en plus intrusives.

Crédit photo : Juste pour rire Just For Laughs Foll

 

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez