Les héros “Lego” continuent à faire leur cinéma

Les héros “Lego” continuent à faire leur cinéma

0

Il faudra s’y faire, mais lorsque le mot Lego sera évoqué, ce ne sera plus forcément pour parler de quelques briquettes, sorties tout droit de vos vieux souvenirs. Nos enfants parleront aussi de cinéma, car la firme de jouets continue sa production. Après le magnifique succès du premier opus “Lego Movie”, qui avait engrangé 69 millions pour son démarrage en 2014, “La Grande Aventure Lego 2” a pris, dès sa sortie ce week-end la tête du box-office nord-américain.

Les chiffres définitifs ont été certifiés par la société spécialisée Exhibitor Relations. Il est vrai, que le film n’a finalement généré que 34,7 millions de dollars, et c’est donc deux fois moins que le premier “Lego Movie”. Cependant, le premier opus avait pour lui, la nouveauté absolue pour certains, de voir sur grands écrans, des petits personnages jaunes animés dans un cadre inspiré du célèbre jeu de construction. Il y avait donc l’effet curiosité, y compris pour les plus âgés. Ensuite, la firme s’était appuyée sur un héros Marvel avec “Lego Batman” pour assurer le succès d’un autre long métrage.

Même si l’on peut à juste titre penser que “La Grande aventure Lego 2” n’apporte pas assez de nouveauté par rapport au premier film, il reste plus performant que “Lego Ninjago : le film” et ses 20,4 millions engrangés. Si pour le moment, il ne rembourse pas encore la Warner qui a investi 99 millions de dollars, en comptant les futures recettes dans le reste du monde, “La Grande aventure Lego 2” va sûrement se rembourser.

Cette fois, l’histoire va faire apparaître une autre connaissance de l’univers de construction de la firme. Les “duplo”, ce sont, des briques s’adressant aux enfants entre un an et demi et cinq ans. Elles sont plus grosses, que la fameuse brique en plastique, pour que les jeunes enfants ne puissent pas les avaler. Dans le scénario du film, les “duplo” envahissent l’espace, détruisant tout plus vite qu’ils ne peuvent reconstruire. Emmet, Lucy, Batman et leurs alliés, vont devoir rétablir l’équilibre.

Quoi qu’il en soit, le Lego du réalisateur Mike Mitchell passe en tête des sorties du moment. Il devance nettement deux autres sorties simultanées “What Men Want” et “Sang froid”. Le premier est une sorte de “Ce que veulent les femmes”, dans lequel, le personnage incarné par Mel Gibson parvenait à entendre les pensées du sexe opposé. Cette fois, c’est une agente sportive qui arrive à pénétrer l’esprit des hommes. Concernant, les résultats du thriller “Sang froid” réalisé par Hans Peter Moland, ils sont corrects surtout si l’on prend en compte le scandale déclenché par des propos de l’acteur principal du film, Liam Neeson, qui a avoué avoir un jour voulu tuer un “salopard noir” au hasard après le viol d’une de ses amies.

Crédit photo : zhen hu

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez