Les bons chiffres de l’industrie du cinéma mondial

Les bons chiffres de l’industrie du cinéma mondial

0

Selon des chiffres publiés par l’association des studios américains (MPAA), tout va bien pour l’industrie du film. Elle vient de battre un nouveau record de recettes avec plus de 40 milliards en 2018, pour les seules salles de cinéma. Si cette progression est rassurante, il reste que celle des services vidéo en ligne est encore plus significative.

La MPAA, est une association interprofessionnelle américaine, qui regroupe les six plus grands studios d’Hollywood. Elle vient d’être rejointe par Netflix, qui a connu une nouvelle fois, tout comme Amazon Prime, une impressionnante progression. D’ailleurs, pour la première fois dans l’histoire, les abonnements à ses services ont dépassé ceux de la télévision câblée, qui de fait semble être la plus menacée par ses services.

L’exemple le plus frappant vient bien sûr des Etats-Unis. Les Américains sont particulièrement friands de ces plateformes et ils y passent désormais plus de la moitié de leur temps de visionnage, selon le rapport annuel de la MPAA.

Cette progression générale et la bonne santé financière de la production cinématographique, sont largement portées par les superproductions de l’empire Disney comme “Black Panther”, “Avengers : Infinity War” ou “Les Indestructibles 2. Elles ont de plus en plus de facilité pour capter et répondre aux attentes des gens. Il ne s’agit pas pour ces blockbusters de surprendre les gens, mais bien de les conforter. En cela, l’innovation technique l’emporte sur l’innovation créative.

Le nombre d’écrans de cinéma a progressé au niveau mondial pour arriver à presque 190 000. Cependant, c’est le marché des salles aux Etats-Unis et au Canada, qui est le moteur de cette progression. Les salles de cinéma se modernisent et permettent de profiter de toutes les avancées en matière de qualité et d’innovations pour les dernières productions. Par contre, elles ont baissé dans le reste du monde (-1 % à 29,2 milliards). En dehors de l’Amérique du Nord, sept pays représentent un marché d’au moins un milliard de dollars pour les salles de cinéma, la Chine (9 mds USD), le Japon (2 mds), le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la France, l’Inde et l’Allemagne.

De son côté, le câble reste la plateforme vidéo dégageant les plus grosses recettes, 118 milliards de dollars en 2018. La tendance est tout de même favorable aux services de vidéo en ligne, dont le nombre d’abonnements a progressé de 27 %, tandis que les abonnements au câble, baissaient de 2 %.

Crédit photo : vince gaspar

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez