Fortuneo veut rester la banque la moins chère

Fortuneo veut rester la banque la moins chère

0
En France, la banque en ligne la plus connue, car c’est celle qui a le plus de clients, c’est Boursorama. De son côté, Fortunéo la filiale du Crédit Mutuel Arkéa, ne peut pas en dire autant. Par contre, elle peut se targuer de faire des bénéfices et prétendre à “la plus forte croissance des revenus et des encours” du secteur. Autrement dit, elle privilégie une croissance sûre plutôt que rapide. Cette belle assurance lui permet d’étendre la gratuité des frais à l’étranger, un domaine de plus en plus en vogue dans le monde des néobanques.

Boursorama, le leader français de la banque en ligne, peut annoncer fièrement qu’elle vient de dépasser son objectif de 2 millions de clients. Elle vise maintenant les 3 millions pour 2021. Par contre, elle communiquera moins sur ses pertes estimées à 35 millions pour un PNB de 153 millions d’euros en 2018. Du côté de Fortunéo, c’est le contraire, côté nombre de clients, on la joue modeste. Que ce soit sous l’appellation Keytrade en Belgique et au Luxembourg, sous celle de Strateo en Suisse, le tout fait un potentiel de 740 000 clients sur ses marchés à fin 2018. En France, il y aurait autour de 450 000 clients selon certaines estimations. Elle serait donc devancée par Boursorama (Société Générale) et ING, Nickel (BNP Paribas), N26 et Revolut, proche de Hello bank de BNP.

Financièrement par contre, Fortunéo peut bomber le torse, car Arkea Direct Bank a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 157 millions d’euros en 2018. C’est une progression de plus de 10 % en un an, dont la moitié provenant de la succursale belge, et un bénéfice net de 17 millions d’euros, contre 9 millions l’année précédente.

La gratuité à l’étranger, un nouveau produit d’appel

De fait, Fortuneo peut s’aventurer à fournir à ses clients quelques facilités “très tendances”. Parmi elles, la gratuité, en particulier sur les frais à l’étranger. Pour cela, Fortuneo dévoile une nouvelle carte Fosfo (Mastercard), gratuite, sans condition de revenus, et sans commission sur les paiements et retraits à l’étranger. Bien sûr, cette gratuité à l’étranger est étendue aux cartes haut de gamme et prestige (Gold et World Elite), déjà gratuites, mais réservées aux clients justifiants de 1 800 ou 4 000 euros de revenus nets mensuels respectivement.

La banque en ligne du Crédit Mutuel Arkéa, se positionne ainsi clairement en concurrence avec des néobanques, comme N26 ou Revolut, et elle vient s’aligner sur la nouvelle offre de Boursorama.

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez