Marseille : Les Républicains choisissent Martine Vassal pour les Municipales 2020

Marseille : Les Républicains choisissent Martine Vassal pour les Municipales 2020

0

L’enjeu est important pour le Parti. En pleine tentative de reconstruction, “LR” doit garder cette place forte que représente Marseille. La ville phocéenne, est une vitrine et une indéniable représentativité nationale. Ce sera donc, la présidente de la métropole Aix-Marseille et du département des Bouches-du-Rhône, qui sera chargée de conserver la mairie et de prendre la relève du vénérable Jean-Claude Gaudin.

Ce ne sera pas chose facile, cependant, pour Martine Vassal 57 ans, une première étape et non des moindres, a été franchie. Elle a été élue par 27 voix, contre 11, face à Bruno Gilles. Ce sénateur et surtout le président de l’influente fédération des Bouches-du-Rhône des Républicains, fut un adversaire redoutable. Il a donc fallu des mois de tractations, de démarches et de contacts directs pour que la Commission nationale d’investiture (CNI) des Républicains, lui apporte son soutien.

Comme souvent dans ces cas-là, de longs combats entre deux pointures, le perdant ne s’avoue pas vaincu. De fait, Bruno Gilles n’a pas vraiment digéré la pilule. Il a dans un premier temps, évoqué “une déception”. Néanmoins, très rapidement, il a contre-attaqué en expliquant, “je poursuivrai ma campagne pour être ce maire à plein temps que la population réclame“. Il a même commencé la polémique et les piques d’usages, en précisant, “je propose un large rassemblement à tous ceux qui veulent mettre fin au système et refusent les extrêmes”. Il conclut, “le poids du système l’a emporté”.

Martine Vassal adoubée Jean-Claude Gaudin

De son côté, Martine Vassal a bien sûr reçu le soutien, et a été adoubée par le maire sortant Jean-Claude Gaudin, en place depuis 25 ans. Elle avait déjà reçu dans la matinée le soutien du mouvement Libres ! de Valérie Pécresse. Elle était aussi soutenue par quelque 90 élus locaux. De plus, les sondages l’ont régulièrement donné en tête devant son rival.

Ses adversaires pas encore tous désignés

Rappelons, que Martine Vassal trouvera en face d’elle pour les municipales des 15 et 22 mars, des adversaires bien décidés. Les difficultés de la droite classique en France, ont aiguisé les appétits des autres formations. Marseille, apparaît comme un morceau de choix pour plusieurs candidats. Parmi eux, on retrouve Sébastien Barles pour EELV, le sénateur RN Stéphane Ravier et le patron de l’UDE Christophe Madrolle. Il reste à connaître, le candidat de la gauche, avec à la clé, une alliance ou pas entre PS et LFI. Du côté de LREM, aucun candidat n’a encore été désigné.

Crédit photo : Thierry Balint

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez