Etats-Unis : le vigile qui a tué un adolescent noir, poursuit maintenant sa famille

Etats-Unis : le vigile qui a tué un adolescent noir, poursuit maintenant sa famille

0

Dans la série rebondissement, la justice américaine nous gratifie d’un retour de situation dont elle a le secret. George Zimmerman, le vigile qui a provoqué la mort d’un adolescent de 17 ans, Trayvon Martin juste parce qu’il le trouvait suspect, est loin de faire profil bas. Soutenu par ses avocats, il contre-attaque en accusant les parents de Trayvon Martin, ainsi que leur avocat et d’autres personnes de s’être entendus pour produire un témoignage en sa défaveur lors de son procès en 2013.

En 2012, une histoire défraie la chronique, il s’agit d’un adolescent noir abattu par un vigile en Floride. Le jeune homme n’était pourtant pas armé et la réaction de George Zimmerman semblait démesurée. Pourtant, le vigile va bénéficier d’un acquittement, ce qui va faire couler beaucoup d’encre. L’opinion publique et la presse s’emparent de l’affaire qui va faire partie d’une des décisions de justice parmi les plus controversées des annales judiciaires américaines.

Depuis, les choses se sont un peu calmées et on pourrait penser le vigile heureux de s’en être sortie, à si bon compte. Hé bien non, certainement largement influencé par des grands avocats et des personnes “bien intentionnées” à son égard, le vigile poursuit désormais en justice les parents de sa victime. Il accuse les parents, les avocats et d’autres personnes de s’être entendu pour établir un témoignage à charge contre lui lors de son procès en 2013. Rappelons, que lors de ce procès, un jury populaire a retenu l’autodéfense dans une ambiance houleuse.

La droite dure en action derrière le vigile

Pour mieux comprendre, il faut regarder derrière l’épaule du vigile, qui exige la somme de 100 millions de dollars de dommages-intérêts. On retrouve Larry Klayman, un avocat ultra-conservateur prêt à tout, pour faire des vagues. Il est connu pour ses positions extrêmes qui vont d’un conspirationniste forcené à une opposition radicale à Barack Obama. Le vigile George Zimmerman, navigue maintenant dans une mouvance de la droite dure dont il est devenu un symbole. Il a notamment marqué son opposition vis-à-vis de Black Lives Matter, mouvement de lutte contre les abus policiers à l’encontre des Noirs.

Du côté de la famille du jeune garçon, Ben Crump l’avocat de la famille de Trayvon Martin, a déclaré que l’action en justice lancée par George Zimmerman, “défie l’entendement”. Il a accusé le vigile de “persécuter des personnes dont la vie a été anéantie par ses propres actes néfastes”. De plus, il considère que cette “procédure en justice infondée et dangereuse se révélera n’être qu’une nouvelle tentative de défendre l’indéfendable et une nouvelle tentative éhontée de tirer profit des vies et de la douleur des autres”.

Cela pourrait bien faire l’occasion d’un autre procès…et la possibilité éventuelle de gagner de l’argent.

Crédit photo : theKwak

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE.

Commentez